Les courses

A la SRC chaque décennie a sa course vedette !

Coté courses plusieurs plateaux pour vous faire revivre toutes les années de la compétition moto au long des 50 années de sport moto au Paul Ricard jusqu’à l’actualité !

Retrouvez toutes les plus grandes catégories de compétition en piste !

SRC 2019- © Morgan Mathurin -23781.jpg

Endurance Classique

L’épreuve d’ouverture du Championnat d’Europe d’Endurance (le plus haut niveau de la course classique) aura lieu comme chaque année à la SRC. 


Les plus belles machines des plus grandes heures de l’endurance entre 1970 et 1989 : 

  • RC 30,

  • OW01 pour les plus récentes,

  • Mais aussi Laverda,

  • Guzzi,

  • BMW,

  • Ou encore toutes les machines de préparateurs célèbres comme Bimota,

  • Godier Genoud,

  • PEM,

  • Harris,

  • Martin,

  • Spondon

  • etc …

4 catégories seront en compétition :

  • MAXI CLASSIC : 31/12/1975 à 31/12/1984 : 4 temps refroidissement par air et 2 temps, jusqu’à 1300cc.

  • CLASSIC : 31/12/1968 à 31/12/1981 : 1300cc 2 soupapes et 1000cc 4 soupapes.

  • OPEN : 31/12/1975 à 31/12/1989 : Jusqu’à 1300cc refroidissement air, huile ou liquide.

  • FORMULA : 31/12/1972 à 31/12/1989 : Twins jusqu’à 1000cc, 4 cylindres jusqu’à 750cc à air, huile ou liquide


Une épreuve superbe le samedi soir avec 48 équipages en piste pour un final de nuit vers les 23 H !

SRC 2018 - Morgan Mathurin-1636.jpg

Courses de vitesses | Anciennes

Années 1970 – 1980 :

 

Il Rombo du Trophée DCF

Avec les 2 catégories ci dessous réunies sur la grille.
"Taglionissima Monocilindrici" est une course de "motos anciennes" ouverte à tous les monocylindres 4-temps de cylindrée supérieure à 250 cm3 et inférieure à 600 cm3, de fabrication européenne, antérieurs à 1975.


Dans les faits il s'agit donc essentiellement de monocylindres Ducati (ou Mototrans), mais concourent régulièrement des monocylindres italiens (Aermacchi, ...) ou britanniques (Norton, Bsa / Absaf, ...) "jugés compatibles".


Tout autre monocylindre (y compris asiatique) pourrait être admis à participer aux épreuves, après approbation de l'organisation, sous réserve qu'il ne dénature pas l'esprit "motos anciennes".
 


Trois catégories "intermédiaires" sont proposées et donneront lieu, au-delà du classement Scratch, aux podiums du week-end :

  • Catégorie "Mono350" : cylindrée inférieure ou égale à 360 cm3 (modèles 250 et 350cc),

  • Catégorie "Mono450" : cylindrée inférieure ou égale à 460 cm3 (modèles 450cc),

  • Catégorie "MonoOpen" :

    • Monocylindres Ducati Classic de cylindrée supérieure à 460 cm3 et/ou présentant une incompatibilité avec les règles Classic habituelles (moteur Classic modernisé, châssis, jantes et pneus libres),

    • Monocylindres européens Classic (Aermacchi, Bsa-Absaf, Norton, Velocette, ...) correspondant à ces critères, à cette cylindrée et à cette période,

    • Des bicylindres Classic 350 cm3 Ducati, italiens ou européens peuvent également être acceptés au cas par cas…

"Taglionissima Bicilindrici" est une course de "motos anciennes" équipées de jantes 18 pouces (ou 16/18), ouverte à tous les bicylindres Ducati à distribution par couples-coniques, par chaîne, ou par courroies jusqu’au modèle 750 TT1 (culasse arrière "dans le bon sens", jantes 18/18 ou 16/18).
Sont également admis les bicylindres européens de même époque (Guzzi, Laverda, BMW, Triumph, Bsa, Norton, ...) et de cylindrée maximum de 1000 cm3.

 


Toute nouvelle machine devra être "homologuée" par l'organisation avant l'inscription, ceci afin de définir la catégorie dans laquelle son pilote pourra s'inscrire.
Attention pour cette catégorie, les maître-cylindres radiaux ne sont pas autorisés...

 


Deux catégories "intermédiaires" sont proposées et donneront lieu, au-delà du classement Scratch, aux podiums du week-end :

  • Catégorie "Classica" :

    • Ducati à couples-coniques et autres twins européens, de cylindrée maximum 750 cm3 ; fourche d'origine (préparation possible), roues de 18 pouces, étriers de freins de type P05 ou P08 ou Lockheed de même époque,

    • Ducati Pantah (ou Cagiva Alazzurra) à cadre d’origine non-modifié, fourche de diamètre 35 mm, roues de 18 pouces, étriers de freins de type P05 ou P08, cylindrée inférieure ou égale à 650 cm3, carburateurs de passage inférieur ou égal à 40 mm,

    • Bicylindres non-Ducati (Moto-Guzzi, Laverda, BMW, Norton, etc) correspondant à ces critères, à cette cylindrée et à cette période.

  • Catégorie "TT/F1" :

    • Ducati à cadre de type TT (TT2/TT1/TTF1 ou préparations équivalentes et contemporaines type NCR, Bimota DB1, etc) ou F1, fourche de diamètre 40 mm maximum non-"inversée", roues de 16 ou 18 pouces, culasse arrière "non-inversée", carburateurs Dell’Orto, cylindrée inférieure ou égale à 750 cm3, disques de diamètre inférieur à 300 mm,

    • Modèles type "Classica" de cylindrée supérieure à 750 cm3 et inférieure à 1000 cm3.

Attention, les participants de la catégorie "750 Evoluzione" précédemment proposée sont invités à migrer en Castiglionissima > Leggero. Ou à remonter leurs TT en conformité avec l'esprit Classic, à savoir culasse arrière "dans le bon sens" et jantes 18/18 ou 16/18.

250 GP-SRC2018-3566.jpg

Grand Prix :

Années 1990 - 2000 :

Les derniers 2 temps de Grand Prix : Le Klass 250 GP

Les vedettes : les derniers 2 temps de Grand prix avec les plus rapides 250 jamais construites pour la course :
Honda RS 250, Aprilia RSV, et Yamaha TZ des années 2000 vont avoir leur propre course.

Cette génération de machines à moteurs V2 2 temps est le stade le plus évolué techniquement avec 100 chevaux pour moins de 100 kg. Jantes de 17 et cadres aluminium au programme : les derniers 2 temps de Grand prix !

SRC 2019- © Morgan Mathurin -22390.jpg

Sides cars

Racing Side Car Mania

Les sides sont non seulement ultra spectaculaires mais ils font partie intégrante de l’histoire des Grand Prix moto , là encore vous retrouverez à la SRC 2 catégories pour recouper les principales périodes avec. 
 

Années 1970 - 1980 :

Les classic (quand le passager sort sur le coté du side).
 

Années 1990 - 2021 :

Les Open (quand le passager sort à l’arrière du side).

De quoi régaler les spectateurs avec des engins ultra spectaculaires ou le passager a la charge de maintenir l’équilibre d’un engin… par nature pas très bien équilibré !
Chaque plateau sera fort de 30 machines au départ ….spectacle garanti !